Bye bye Moodle, bienvenue à TicéA !

La plate-forme pédagogique de Montpellier SupAgro fait peau neuve. Les Tice, ou technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement, sont de plus en plus utilisées par les enseignants. Autre changement à l’étude, la création d’un véritable Environnement numérique de travail (ENT) pour l’établissement.

L’équipe ENT / TICE, pluridisciplinaire et au service des enseignants.

«Notre but est de les accompagner pour leur permettre de s’approprier les outils et les aider dans la scénarisation du cours et de sa réalisation», précise Jean-Louis Porreye, le responsable du service ressources pédagogiques. Avis aux enseignants !

Il y a quelques mois, Moodle 2 a remplacé Moodle 1. Suite à ce changement de version, c’est une plate-forme nouvelle formule dont nous disposons aujourd’hui pour l’enseignement (ou l’apprentissage en ligne, c’est selon), plus simple, plus intuitive … en bref, plus fonctionnelle. L’outil, rebaptisé TicéA, devient la plate-forme pédagogique de Montpellier SupAgro, seule et unique, cela va de soi ! Les usages des Tice vont du simple dépôt de fichiers par les enseignants, en passant par des modules accessibles aux étudiants en e-learning (formation utilisant les outils numériques), jusqu’à la mise en ligne de cours en FOAD (formation ouverte à distance).

 

Actuellement à l’étude, Montpellier SupAgro envisage de se doter d’un portail ENT, sorte de bureau virtuel destiné aux étudiants comme aux personnels. Contrairement à un intranet, dont la structure pensée par un développeur est la même pour tous, le bureau virtuel permettra à chacun d’organiser son espace numérique de travail en agençant les différents outils répondant à ses propres besoins. Cette nouvelle façon de mieux travailler pourrait être disponible à moyen terme.

Fabien Prévot