Institut des hautes études de la vigne et du vin

Actualités

20-01-2016
AgroTIC Services : un bilan d'activités remarquable
AgroTIC Services, unité innovante de Montpellier SupAgro, présente son bilan d'activités 2015.

AgroTIC services - Drone survolant un vignoble

Créée en 2013, suite à une étude commanditée par le pôle de compétitivité Qualiméditerranée, AgroTIC Services est une unité de transfert et d'expertise de Montpellier SupAgro sur les services numériques à destination de l'agriculture et de l'environnement.

AgroTIC Services joue un rôle d’interface entre l’enseignement et la recherche d’une part, et les entreprises d’autre part. Après  trois ans d’existence, ses actions se sont structurées autour de quatre axes principaux :

  • La production d’actions pédagogiques renforçant le lien entre enseignement et entreprises ;
  • L’accompagnement individuel d’entreprises sur des projets de recherche et développement dans le domaine du numérique pour l’agriculture ;
  • La mise en place de séminaires à destination des acteurs de la recherche, des étudiants et des entreprises ;
  • La réalisation de formations continues pour des professionnels du domaine agronomique.

Chaque année, un bilan est publié par AgroTic Services. En 2015, parmi les activités réalisées, quelques faits marquants :

  • Pérennisation du rôle d'accompagnement à travers les actions de prestation (ex : étude d’opportunité sur l’utilisation du radar pour le suivi de la pluviométrie en viticulture – CIVC)
  • Développement de l'alternance (7 contrats de professionnalisation en 2015).
  • Développement des activités d'enseignement en lien avec les entreprises : projet de groupe avec l’IFV, challenge Innov’agro avec Montpellier Business School et Epitech, séminaires sur la 3D en agriculture et sur les usages du logiciel Qgis, etc.
  • Participation et association de l’Irstea au dispositif d'AgroTIC Services avec la mise en place d’une future chaire d'entreprises sur l’Agriculture Numérique.

webPour en savoir plus :

Bilan d’AgroTIC Services 2015

Blog AgroTic Services

 

Léo Pichon, ingénieur de recherche, AgroTIC Services

Lo Pichon, ingnieur de recherche, AgroTIC ServicesEn quoi consiste votre mission au sein d’AgroTIC Services ?

Depuis 2013 ma mission a évolué en lien direct avec les orientations de l’unité. Je travaille à la fois sur la réalisation d’études et d’expertises, la mise en place de programmes pédagogiques pour les étudiants de la formation AgroTIC et dans le cadre de la formation continue. J’anime la vie de l’unité et veille à la mise en place d’outils adéquats. Enfin, en collaboration avec Bruno Tisseyre, responsable de l’Unité et le service Partenariats, je gère également les aspects stratégiques et financiers.

Quel bilan faites-vous de ces trois années d’expérience ?

A mon arrivée, il s’agissait simplement d’une idée, d’un concept. 2015 marque donc la maturation du projet avec le recrutement d’un nouvel ingénieur, Thomas Crestey,  issu comme moi de la formation AgroTIC.

Les étudiants semblent apprécier les enseignements donnés et s’intègrent assez rapidement dans la vie active. Quant aux entreprises, elles souhaitent s’engager de plus en plus avec nous dans de nouveaux projets : Chaire agriculture numérique, Le Mas Numérique...

Quelles sont les perspectives d’avenir d’AgroTIC Services ?

Nous souhaitons pérenniser les relations avec les entreprises et créer, cette année, une chaire d’entreprises Agriculture Numérique. Nous prévoyons de lancer également le projet « Mas Numérique » qui vise à mettre en place, sur le domaine du Chapitre, un dispositif de formation et de démonstration sur des services et outils numériques opérationnels pour l'agriculture : outil d'aide à la décision, capteur sol, plante, météo en parcelle, capteur en cuve, système de traçabilité des produits phytosanitaires, service de télédétection et de pilotage intra-parcellaire des intrants, etc. 

Donc, beaucoup de projets dès cette année, et je l’espère dans les années à venir !

Date de dernière mise à jour : 20/01/2016