En direct
CultureSciences
Mardi 7 novembre à partir de 18h00

Montpellier SupAgro

Actualités

25-04-2016
Les Managériales - Un business game pour les étudiants
Trois élèves ingénieurs agronomes de Montpellier SupAgro de 1ère et 2ème années ont participé au concours « Les managériales » organisé à l'ISEM le 30 janvier dernier.

Marc-Antoine Montagne, Hortense Blumereau et Cyril Sarcou, membres de la JEMA Junior Entreprise de Montpellier SupAgro, ont simulé en une journée, la création et le développement sur trois ans, d’une entreprise commercialisant un mixeur nouvelle génération. 40 équipes ont participé à cette compétition inter-établissements.

■ Marc-Antoine, comment s’est déroulé ce challenge ?

image-1

L’accueil et la présentation du projet a commencé dès 8h30. Chaque équipe représentait une entreprise en concurrence avec quatre autres entreprises sur le même produit. Il s’agissait de remplir la feuille de décision pour trois années consécutives selon des critères définis : approvisionnement, marketing, finances, stockage et gestion du stock d’invendus, études, recherche et innovation. Chaque équipe introduisait ensuite les informations dans un ordinateur permettant une étude comparative des résultats de tous les participants.

Notre équipe, positionnée sur un produit haut de gamme a su conquérir une petite part du marché (10 à 13% selon les périodes) avec un résultat qui triplait chaque année et une trésorerie toujours positive.

Avec l’appui d’une équipe de la Junior Entreprise de l’ISEM, nous devions également réaliser une courte vidéo de présentation, valorisant le produit auprès d’actionnaires.

L’évaluation finale portait sur la rentabilité de l’entreprise, ses capacités à occuper une large place sur le marché, à maintenir une gestion financière stable et pérenne et à gérer les stocks. Dès 19h00, nous étions informés de la remise des prix pour les 3 premiers gagnants par catégorie (Licence, Master).

■ Quel résultat avez-vous obtenu et quel est votre avis sur ce classement ?

image-1

Notre équipe est arrivée à la 10ème place dans le concours niveau Master et à la 12ème place au classement général.

Curieusement, on nous a souvent demandé comment une école d’agronomie pouvait se présenter dans un concours d’entrepreneuriat. Or l’école « n’a pas à rougir » du classement que nous avons obtenu.

En fait, l’enseignement dispensé à Montpellier SupAgro s’inscrit dans un cadre plus large qui porte à la fois sur la gestion de projets et d’équipes ainsi que la gestion d’outils de production. Cette démarche globale nous amène ainsi à garder « les pieds sur terre », voire tout simplement à développer du « bon sens ».

■ Qu’avez-vous pensé de cet évènement ?

J’ai adoré l’effervescence provoquée par l’implication d’étudiants très motivés et dynamiques. La mixité des participants venant de tout horizon, parfois en reprise d’études favorisait cette émulation. Ce concours est vraiment très formateur. Suite à cette journée, je sais désormais que je vais m’orienter dans le domaine de l’entrepreneuriat.

Pour nous trois, cette journée était riche de rencontres et d’adrénaline. Nous espérons former une nouvelle équipe pour relever le défi l’année prochaine !

Date de dernière mise à jour : 25/04/2016