En direct
CultureSciences
Mardi 7 novembre à partir de 18h00

Montpellier SupAgro

Actualités

09-06-2016
Une délégation universitaire néo-zélandaise en visite à Montpellier SupAgro
Accueil d'une délégation de l'Université de Massey afin de développer et formaliser les échanges avec la Nouvelle-Zélande, un pays très attractif pour bon nombre d'étudiants et d'enseignants-chercheurs.

Montpellier SupAgro a accueilli vendredi 9 juin 2016 le professeur Raymond Geor, vice-président et doyen du College of Science et Michael O’Shaughnessy, Directeur des Relations Internationales,  de l'Université de Massey en Nouvelle-Zélande.

C'est grâce aux contacts préexistants d’enseignants-chercheurs de notre établissement et de l’appui de Jean-Marc Dépierre, ex-délégué général de la Fondation Alliance Française en Nouvelle-Zélande et  professeur d'anglais à Montpellier SupAgro depuis la rentrée, que cette visite a pu être organisée.

La délégation a rencontré à cette occasion des représentants d’IAVFF, du Cirad, d’Agropolis International, de l’Irstea, de l’IRD et de Montpellier SupAgro. Cette initiative vise à renforcer les relations entre les universités françaises et néo-zélandaises, à la fois en termes de d'échanges universitaires (mobilité encadrée, échanges d’enseignants-chercheurs, diplômes conjoints) et de recherche sur les enjeux identifiés comme prioritaires par les deux pays.

L'Université de Massey est une université publique de Nouvelle-Zélande fondée en 1927. Elle compte plus de 34 000 étudiants. Les campus de l'université sont situés à Palmerston North, Wellington et Auckland. Depuis sa création, cette université s’est illustrée dans plusieurs domaines où elle bénéficie d'une expertise reconnue : Agrifood, agribusiness, agricultural sciences (Sustainable production, Managing resources, Animal & human/public health, Innovation in food, Food safety and security), Computational Biology and Genomics, Business (Accounting, Finance, Management, Communications & Marketing).

La Nouvelle-Zélande est en pleine phase d’internationalisation de ses universités, et attractive pour les étudiants internationaux. Cette visite est l’occasion pour Montpellier SupAgro de développer et de formaliser les échanges avec un pays qui  attire de plus en plus les étudiants. Leurs capacités de recherche également en expansion permettent d'envisager des collaborations dans de nombreux domaines.

.

Date de dernière mise à jour : 23/08/2016