Montpellier SupAgro

Actualités

04-01-2017
Devenez ingénieur par la voie de l'apprentissage !
Vous souhaitez reprendre ou poursuivre vos études pour devenir ingénieur tout en étant salarié ? Choisissez la voie de l'apprentissage ! Les inscriptions au concours débuteront le 4 janvier 2017.

Suite à l’avis favorable rendu par la Commission des Titres d’Ingénieurs, Montpellier SupAgro ouvrira à la prochaine rentrée, ses formations d’ingénieur agronome et d’ingénieur systèmes agricoles et agroalimentaires au Sud (SAADS) à l’apprentissage. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du plan stratégique de l’établissement.

A compter du 1er septembre 2017, Montpellier SupAgro accueillera 10 apprentis en cursus ingénieur agronome et 8 apprentis en cursus ingénieur SAADS.

L’inscription au concours d’accès par voie de l’apprentissage, commun à l’ensemble des écoles de l’enseignement supérieur agricole public, s’effectuera par internet du 4 janvier au 5 février 2017 sur le site du service des concours agronomiques et vétérinaires.

Ce concours national est ouvert aux jeunes de moins de 26 ans, titulaires d’un BTSA, d’un BTS, d’un DUT, d’une licence professionnelle ou préparant un de ces diplômes.

Les épreuves écrites se dérouleront le 1er mars 2017. Les candidats admissibles seront convoqués à une épreuve orale d’admission devant un jury dans l’établissement où il postule. Montpellier SupAgro organisera les entretiens d’admission du 10 au 27 avril 2017.

Grâce à l’apprentissage, l’élève ingénieur salarié profite d’une immersion professionnelle concrète et progressive qui facilite son insertion dans le monde du travail avec un taux d’emploi de 95%.

L’apprentissage présente de nombreux intérêts pour l’élève ingénieur salarié :

• Il alterne plusieurs périodes de formation en entreprise et à l’école tout au long de son cursus
• Il bénéficie d’un double tutorat : maître d’apprentissage en entreprise et enseignant chercheur en école d’ingénieur
• Il perçoit une rémunération tout au long de sa formation
• il a la possibilité d’effectuer des mobilités à l’étranger dans le cadre d’un projet international.

La Région contribue largement au financement de ces formations ouvertes à l’apprentissage. Le CFA inter-universitaire EnSup Languedoc-Roussillon Sud de France dont Montpellier SupAgro est membre fondateur, sera porteur de ce projet. La responsabilité de l’enseignement et l’attribution du diplôme incomberont à Montpellier SupAgro et la responsabilité administrative sera confiée au CFA.

Montpellier SupAgro ouvre ses filières ingénieurs à la voie de l’apprentissage.
Entrevue de Fabien Prévot, Référent apprentissage & alternance, service études et vie étudiante (SEVE) à Montpellier SupAgro.
Une réalisation audiovisuelle Campus Mag / COMUE LRU

Pour en savoir plus, consultez notre rubrique apprentissage sur notre site web.

Crédit photo : Pressfoto / Freepik

Date de dernière mise à jour : 19/01/2017