Un total de 4 pages ont été trouvées avec le mot clé Contact.

Facile

[Brise Glace] - Jeu dynamiseur

Le brise-glace est une méthode qui permet de réveiller un public, de le stimuler et de l’inciter à prendre la parole. Il est très simple à mettre en place et ne demande très peu de préparation en amont.

[Brise Glace] - Jeu dynamiseur

Taille du groupe : Groupe (10-15 personnes), Salle de cours (20-30 personnes), Amphithéâtre, grand groupe

Modalité : Présentiel

Durée de la méthode pédagogique : Dans une séance

Matériel particulier : Une grande salle adaptée à des déplacements

Type de savoir/Connaissance développée : Savoir-être/Attitude

Public visé : Etudiants, Professionnels en formation

Type de cours : TD, Cours

Temps de préparation :Négligeable

Auteur : Nathalie Agbagla

Pourquoi j'utilise cette technique ?

Pour mes apprenants

Faciliter le contact entre des personnes qui ne se connaissent pas ou peu.

  • Les participants sont par la suite « connectés » et ont plus de facilité à dépasser la crainte de parler en groupe.
  • Ils sont stimulés, leur curiosité est éveillée, les participants sont plus dynamiques et attentifs pour la suite de la séance.

Pour moi enseignant formateur :

Le fait de perturber les étudiants en les incitants à marcher dans la pièce, à contre-sens de leurs habitudes, installe progressivement une bonne humeur et une ambiance de bienveillance au sein du groupe. Il enlève également de la distance avec l’enseignant qui le propose, s’il participe.

Cadre et étapes / Consignes / Instructions

Le cadre :

Il se propose souvent en début de formation afin de faciliter la première prise de contact entre les apprenants. Il peut être proposé à tout moment quand le formateur observe une inertie des participants (comme c’est le cas dans l’exemple développé ici).

Préparation:

Une pièce assez grande est nécessaire pour permettre les déplacements des participants. Par exemple, il est plutôt difficile de le mettre en place en amphi en raison de l’agencement contraint de l’espace. Déplacer si besoin les tables et chaises sur les côtés de la salle en amont ou le demander aux participants. Il est également possible de créer des « méandres » ou des obstacles pour éviter l’écueil des déplacements en cercles moins productifs du point de vue de l’objectif de la méthode.

Déroulement

  1. Le formateur leur demande dans un premier temps de se déplacer dans toute la salle en silence.
  2. Puis il ajoute progressivement différentes consignes.
  3. Par exemple, se regarder dans les yeux quand ils se croisent.
  4. Enfin, ils doivent se regarder, se sourire et se dire bonjour !

Evaluation

Il n’y a pas de méthode pour mesurer l’impact du Brise-glace Dynamiseur. Le simple fait d’observer les participants permet cependant de constater s’il est efficace.

Au début de la méthode pédagogique, s’ils sont déboussolés et perdus, c’est que le premier palier de l’objectif est atteint. Ensuite, le formateur doit être attentif et regarder si les interactions se sont améliorées en quantité (plus de participation) et qualité (bienveillance, écoute).

Variantes :

Variantes de consignes possibles :

  1. Demander aux participants de se toucher le petit doigt en se croisant, dire quelque chose, se serrer la main ou se faire des « hugs ». Dans ce dernier cas, s’assurer au préalable que c’est acceptable par les participants ou l’amener progressivement, et respecter ceux qui ne veulent pas le faire.
  2. Quand les participants sont nombreux (un amphi plein), les séparer en deux groupes permet au formateur de gérer la situation du grand nombre et la contrainte de l’espace. De ce fait, l’effet de masse est diminué. Pendant qu’un groupe est levé, l’autre moitié de l’amphi suit des consignes différentes.
  3. Par exemple, si les personnes debout ont une consigne de silence, ceux qui sont assis doivent discuter haut et fort.
  4. Également possible : pendant que les uns vont en sens horaire, les autres vont en sens contraire ; certains disent bonjour, les autres répondent par un sourire, etc.

Les possibilités sont nombreuses et laissent une bonne part de créativité au formateur !

Points de vigilance :

Faire attention à la taille du groupe, les limites individuelles, les « us et coutumes »…

Et si ca ne marche pas ?

Si ça ne marche pas, il faut vite s’en rendre compte et s’adapter à son public. Cela demande observation et perception.


Par exemple, proposer une autre consigne plus en adéquation et arrêter plus tôt que prévu. Enchainer avec une autre pratique pédagogique, mais il faut soit l’avoir préparé, soit le maîtriser. Il est également possible de proposer un débriefing rapide à la fin de la pratique pédagogique pour remobiliser les participants.



Témoignages

Témoignages Utilisateurs :

Cette méthode crée une bonne ambiance. Les étudiants sont d’abord surpris, voire incrédules, puis finissent par se prendre au jeu. J’avais plus de répondant de leur part pendant toute la suite du cours !

Témoignages Apprenants :

Ce type de cours était assez original et beaucoup plus motivant qu’un simple cours magistral !

Imprimez la fiche

Facile

[Brise Glace] - Présentations interpersonnelles

À la création d’un nouveau groupe de travail, il est souvent difficile de trouver le temps de se connaître. En particulier quand les positions hiérarchique sont mal établie, ou que des différences culturels fortes existent au sein du groupe. Il peut alors naître des problèmes de communication.

C’est à ce moment qu’il faut savoir briser la glace !

[Brise Glace] - Présentations interpersonnelles

Taille du groupe : Groupe (10-15 personnes), Salle de cours (20-30 personnes)

Modalité : Présentiel

Durée de la méthode pédagogique : Dans une séance

Matériel particulier : Un nombre suffisant de tables et de chaises

Type de savoir/Connaissance développée : Savoir-être/Attitude

Public visé : Etudiants, Professionnels en formation, Adapté(e) aux groupes à hétérogénéité culturelle

Type de cours : TD

Temps de préparation :Négligeable (relecture de la méthodologie pour l’animateur et arrangement de la salle)

Auteur : Jérôme Thonnat

Pourquoi j'utilise cette technique ?

Pour mes apprenants

Faciliter l’établissement de relations interpersonnelles entre les participants à la formation. Amorcer la constitution d’une cohésion au sein du groupe. Favoriser la participation active et l’implication des membres du groupe.

Pour moi enseignant formateur :

Engager une dynamique de groupe facilitant une ambiance de bienveillance aux seins de mon groupe d’apprenant.

Cadre et étapes / Consignes / Instructions

Le cadre :

En tout début de session de formation, pour des groupes de personnes se connaissant peu ou pas du tout. Cette phase est particulièrement utile quand il existe une hétérogénéité de position hiérarchique ou sociale au sein du groupe.

Préparation:

Un nombre suffisant de tables et de chaises.

Préparation d’un tirage au hasard de paires de participants (facultatif).

Déroulement

Le formateur demande aux participants de bien vouloir se soumettre à un plan de présentation en répondant à une liste de questions de présentation (qui peuvent être projetées durant cette séquence) parmi lesquelles se trouvent des questions plus ou moins personnelles. Classiquement on peut, par exemple, diviser le plan de présentation en 4 parties :


  • Qui je suis ? : Nom, prénom, âge, situation de famille, profession
  • D’où je viens ? : Géographiquement et professionnellement
  • Où je vais ? : Projet professionnel, place de cette formation dans mon projet professionnel
  • Pour mieux me connaître : Ma passion dans la vie, mon dégoût ou ce qui m’énerve dans la vie, une ou deux dates importantes qui ont marqué ma vie.


Présentation individuelle :

Si le formateur utilise les présentations dirigées sous la forme d’un tour de table, il est préférable qu’il se présente le premier en suivant le plan de présentation qu’il aura préalablement exposé. Cela « dédramatisera » les questions personnelles et laissera un peu de temps aux participants pour se préparer.


Evaluation

Il est difficile d’évaluer l’efficacité d’un brise-glace. Cependant, suite à un brise-glace l’ambiance du groupe doit vous semblez plus détendu, plus sereine, moins sur la réserve.

Variantes :

Présentations par paires :

Dans le cas de groupes très hétérogènes, l’utilisation des présentations dirigées sous la forme de tour de table peut être relativement anxiogène et peut nécessiter d’avoir recours aux présentations par paires.


  1. Le formateur constitue alors des binômes d’apprenant paires au hasard (par exemple il prépare à l’avance des papiers comportant des numéros : 2 n°1, 2 n°2, 2 n°3, 2 n°4,… qu’il fait tirer au sort par les participants).
  2. Une fois les paires formées il laisse 10 à 15 minutes pour que chaque binôme paire s’isole et que les participants s’interviewent mutuellement.
  3. Il réunit ensuite le groupe en plénière et demande à chacun de présenter le partenaire qu’il a interviewé.

Points de vigilance :

De manière générale faire preuve de bienveillance. Faire attention au respect de la parole de tous et à l’expression des personnes timides.

Et si ca ne marche pas ?

Très peu probable. L’animateur peut poser des questions pour encourager la personne à se présenter.


Imprimez la fiche

Easy

[Ice Breaker] - Dynamizer Game

The icebreaker is a method of waking up an audience, stimulating them and encouraging them to speak out. It is very simple to set up and requires very little upstream preparation.

[Ice Breaker] - Dynamizer Game

Group size : Group (10-15 persons), Classroom (20-30 persons), Amphitheater, large group

Modality : Presential

Duration of the teaching method : In a session

Special equipment : A large room suitable for travel

Type of knowledge developed : Social skills

Target Audience : Students, Professionals in training

Course Type : Tutorials (TD)

Preparation time :Negligible

Author and persons who made changes : Nathalie Agbagla

Why am I using this technique?

For my learners...

Facilitate contact between people who know little or nothing about each other.

  • The participants are then "connected" and have more facility to overcome the fear of speaking in a group.
  • They are stimulated, their curiosity is aroused, the participants are more dynamic and attentive for the rest of the session.

For me, teacher or trainer...

Disturbing the students by encouraging them to walk around the room, contrary to their habits, gradually establishes a good mood and an atmosphere of benevolence within the group. He also removes distance from the teacher who proposes him, if he participates.

Framework and steps / Instructions

The framework

It is often offered at the beginning of training in order to facilitate the first contact between learners. It can be proposed at any time when the trainer observes an inertia of the participants (as is the case in the example developed here).

The preparation

A large enough room is needed to allow participants to move around. For example, it is rather difficult to set it up in an amphitheatre because of the constrained layout of the space. If necessary, move the tables and chairs to the sides of the room upstream or ask the participants to do so. It is also possible to create "meanders" or obstacles to avoid the pitfall of less productive circle movements from the point of view of the method's objective.

The process

  1. The trainer first asks them to move around the room in silence.
  2. Then he gradually adds different instructions.
  3. For example, looking into each other's eyes when they meet.
  4. Finally, they have to look at each other, smile at each other and say hello.

Evaluation

There is no method to measure the impact of the Icebreaker Dynamizer. The simple fact of observing the participants, however, allows us to see if it is effective.

At the beginning of the teaching method, if they are confused and lost, it is because the first level of the objective is reached. Then, the trainer must be attentive and look if interactions have improved in quantity (more participation) and quality (caring, listening).

Variants

Possible set point variants :

  1. Ask participants to touch each other's little fingers, say something, shake hands or hug. In the latter case, make sure in advance that it is acceptable to participants or bring it gradually, and respect those who do not want to do so.
  2. When there are many participants (a full amphitheatre), separating them into two groups allows the trainer to manage the situation of the large number and the constraint of space. As a result, the mass effect is reduced. While one group is up, the other half of the amphitheatre follows different instructions.
  3. For example, if standing people are told to be quiet, those who are sitting should talk loudly.
  4. Also possible: while some go clockwise, others go anti-clockwise; some say hello, others respond with a smile, etc..

The possibilities are numerous and leave a lot of creativity to the trainer!

Points of vigilance

Pay attention to the size of the group, individual limits, "habits and customs"...

What if it doesn't work?

If it doesn't work, you have to realize it quickly and adapt to your audience. This requires observation and perception.

For example, propose a more appropriate alternative instruction and stop earlier than expected. Continue with another pedagogical practice, but you must either have prepared it or master it. It is also possible to propose a quick debriefing at the end of the pedagogical practice to remobilize the participants.


Testimonials

This method creates a good atmosphere. Students are surprised, even disbelieved, at first, then get caught up in the game. I had more respondents from them throughout the rest of the course!

This type of course was quite original and much more motivating than a simple lecture!

Facilitate contact between people who know little or nothing about each other.

  • The participants are then "connected" and have more facility to overcome the fear of speaking in a group.
  • They are stimulated, their curiosity is aroused, the participants are more dynamic and attentive for the rest of the session.

Export this page as pdf

Easy

[Ice Breaker] - Interpersonal Presentations

When creating a new working group, it is often difficult to find the time to get to know each other. Especially when hierarchical positions are poorly established, or when strong cultural differences exist within the group. Communication problems can then arise.

That's when you have to break the ice.

[Ice Breaker] - Interpersonal Presentations

Group size : Group (10-15 persons), Classroom (20-30 persons)

Modality : Presential

Duration of the teaching method : In a session

Special equipment : A sufficient number of tables and chairs

Type of knowledge developed : Social skills

Target Audience : Students, Professionals in training, Particularly suitable for groups with cultural heterogeneity

Course Type : Tutorials (TD)

Preparation time :Negligible (re-reading of the methodology for the facilitator and arrangement of the room)

Author and persons who made changes : Jérôme Thonnat

Why am I using this technique?

For my learners...

Facilitate interpersonal relationships among training participants. Begin to build cohesion within the group. Encourage active participation and involvement of group members.

For me, teacher or trainer...

Create a group dynamic that facilitates a caring atmosphere at the breasts of my group of learners.

Framework and steps / Instructions

The framework

At the very beginning of a training session, for groups of people who know each other little or not at all. This phase is particularly useful when there is a heterogeneity of hierarchical or social position within the group.

The preparation

A sufficient number of tables and chairs.

Preparation of a random draw of pairs of participants (optional).

The process

The trainer asks the participants to submit to a presentation plan by answering a list of presentation questions (which can be projected during this sequence) among which are more or less personal questions. Classically we can, for example, divide the presentation plan into 4 parts:

  • Who am I? Who am I? Name, first name, age, marital status, profession
  • Where am I from? Geographically and professionally
  • Where am I going? Professional project, place of this training in my professional project
  • To know me better: My passion in life, my disgust or what irritates me in life, one or two important dates that have marked my life.

Individual presentation :

If the trainer uses the guided presentations in the form of a tour de table, it is preferable that he introduces himself first following the presentation plan that he will have previously presented. This will "de-dramatize" personal questions and give participants some time to prepare.

Evaluation

It is difficult to evaluate the effectiveness of an icebreaker. However, following an icebreaker the atmosphere of the group must seem more relaxed, more serene, less on the reserve.

Variants

Presentations in pairs :

In the case of very heterogeneous groups, the use of guided round table presentations may be relatively anxiogenic and may require the use of pair presentations.

  • The trainer then forms pairs of random pairs of learners (for example, he prepares papers in advance with numbers: 2 n°1, 2 n°2, 2 n°3, 2 n°4,... that he has the participants draw lots).
  • Once the pairs are formed, he leaves 10 to 15 minutes for each pair to isolate themselves and for the participants to interview each other.
  • He then brings the group into plenary and asks everyone to introduce the partner they interviewed.

Points of vigilance

Be generally benevolent. Pay attention to the respect of the word of all and to the expression of shy people.

What if it doesn't work?

Very unlikely. The facilitator can ask questions to encourage the person to introduce themselves.


Export this page as pdf
Filtrer :  20 Minutes  Action  Activités  Activities  animation  application  apprendre  Ateliers  Autonomie  Autonomy  Barcamp  biodiversity  biological control  Brise glace  case study discussion  Collaboratif  Collaborative  Communication  Compréhension  Connaissance  Contact  cooperative learning  Créativité  Creativity  Curiosité  Curiosity  Développer  debate based learning  Develop  Dispositif  Dynamism  Dynamisme  Entertainment  entomology  Expression écrite  Expression orale  Fun  Game  Goose Game  Graduated  Group  Groupe  Ice Breaker  idées  Idea  Interpersonal  Interpersonnel  intervention  Introduction  jeu  jeu de l'oie  Knowledge  Learn  ludique  Méthode  Method  Mind Map  Motivation  Outil  Pédagogie  Partager  Pedagogy  Présentation  Presentation  progressive  Project  Projet  Relation  Relationship  Représentation  Representation  Rhythm  rythme  Share  Speaking skills  taxonomy  test  Tool  Understanding  WorkShop  World Café  World Coffee  Written expression