En direct
CultureSciences
Mardi 7 novembre à partir de 18h00

Montpellier SupAgro

Actualités

04-11-2017
Rencontre régionale de l'association Handi'chiens à Montpellier SupAgro
Samedi 4 novembre, l'association Handi'chiens organisait à Montpellier SupAgro une rencontre de ses bénévoles et adhérents de la région Sud.

Née en 1989 au Lycée agricole d'Alençon à l'initiative de Marie-Claude Lebret, dans le cadre d’un projet d’action éducative, Handi’chiens est aujourd’hui une association nationale qui dispose de 4 centres d’éducation labellisés par le ministère de l’Agriculture : Alençon (61), Marcy-l’Etoile (69), Vineuil (41) et Saint-Brandan (22) ; elle emploie 45 salariés, avec un budget de 3 millions d’euros.

Handi’chiens remet chaque année 150 chiens dont les compétences répondent à trois publics différents : chiens d'assistance (à des personnes handicapées en fauteuil roulant), chiens d'éveil (aux parents d'enfants avec troubles autistiques, trisomie ou polyhandicaps) et chiens d'accompagnement social (à des instituts et maisons de retraite). Bientôt l'association remettra ses premiers chiens éduqués pour aider des personnes épileptiques.

La commission « Bénévoles » d’Handi’chiens a programmé sur 2017-2018 une série de rencontres régionales avec ses bénévoles : familles d’accueil chargées de socialiser et pré-éduquer les chiots, délégués aux familles d’accueil qui encadrent ces familles, familles « relais » qui accueillent les chiens pour un week-end ou des vacances… Ces réunions convient également les bénéficiaires, qui apprécient de retrouver les personnes auxquelles ils doivent de pouvoir vivre au quotidien avec des chiens si habiles et "bien dans leur tête".

Le campus La Gaillarde de Montpellier SupAgro constituait un cadre privilégié pour accueillir les 35 participants à la rencontre des bénévoles du grand sud, leur offrant des locaux bien accessibles, avec parking à proximité, et l’espace idéal pour détendre en cours de journée la bonne douzaine de chiens présents. Les participants sont parfois venus de loin : Var, Haute-Loire, Gers… pour échanger sur le fonctionnement de l’association avec des membres de son conseil d’administration, autour de Robert Kohler, Président, et Marie-Claude Lebret, Fondatrice toujours très active. Chacun a pu livrer ses propositions pour construire un projet associatif qui sera garant d'un développement d’Handi’chiens dans les meilleures conditions.

Parmi les participants figuraient aussi des locaux du campus : Cédric Taveau s’apprête à accueillir son 2ème chiot en famille d’accueil, avec qui il va suivre les cours bimensuels de la délégation locale ; Annie Morvan évolue depuis bientôt 9 ans avec Comète, éduquée par une étudiante vétérinaire avant son entrée à la "grande école" du centre Handi’chiens de Lyon, où durant 6 mois un éducateur canin a peaufiné les apprentissages les plus délicats.

Anne-Lucie Wack, Directrice générale de Montpellier SupAgro, est venue saluer les participants, auxquels elle a témoigné de l’engagement volontariste des Grandes Écoles (celles pour étudiant-es, cette fois !) pour une meilleure inclusion des étudiant-es en situation de handicap — l’occasion de relater la récente mobilisation de la CGE, avec la Fedeeh et Hanploi, pour garantir l’accès de ces étudiant-es aux cursus internationaux, en proposant la création d'un statut international de l'étudiant-e en situation de handicap.

Handi'Chiens

Un statut qui donne des droits aux chiens guides et assistants

Depuis la loi "Handicap" de 2005, l'aide animalière est reconnue comme moyen de compensation du handicap, à l'instar des aides humaines ou techniques. Les chiens d'assistance éduqués par des éducateurs qualifiés dans une structure labellisée bénéficient, tout comme les chiens guides des déficients visuels, de l'autorisation d'accès aux transports, aux lieux publics, et aux locaux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative.

Date de dernière mise à jour : 15/11/2017