Formations

Sciences de l'Eau

Parcours de Master (M1) : Eau et Agriculture

- Thématique de la formation : eau; développement agricole et rural
- Niveau d'entrée : Master
- Niveau de sortie : Bac +4
- Langue d'enseignement : French
- Public concerné : Formation initiale ou Formation continue ou Etudiant étranger
- Date de début de la formation : Septembre
- Période de la formation : Année entière
- Nombre d'heures de la formation : 475 +
- Nombre de crédits ECTS : 60

Objectifs de la formation

L'objectif de la formation est de former des spécialistes de la connaissance et de la gestion des ressources en eau et des milieux par et pour l’agriculture. La spécialité, qui s'appuie sur des équipes d'enseignement et de recherche reconnues sur ces thèmes, bénéficie d'un environnement privilégié au sein du pôle montpelliérain, tant du point de vue scientifique qu'opérationnel.

Les enjeux liés à la gestion de la ressource en eau ne cessent de croître en importance au plan mondial sous le double effet de la croissance démographique, de l’accroissement du niveau de vie et de l’augmentation des besoins par habitant. Ils sont particulièrement cruciaux dans les milieux ruraux, qui sont à la fois producteurs d’une grande partie des ressources du fait de leur étendue et consommateurs du fait des besoins de l’agriculture (près de 70% des prélèvements en eau à travers le monde). La gestion optimale de l’eau dans ces milieux aux plans quantitatif et qualitatif est donc une condition essentielle, non seulement pour le développement durable des activités agricoles, mais aussi pour celui de tous les autres secteurs (industriels, urbains,..), qui présentent dans de nombreuses zones du monde des conflits d’usage, potentiels ou déjà réels, avec le précédent. C’est particulièrement vrai dans les régions méditerranéennes à tropicales soumises à la rareté et à l’irrégularité des ressources en eau.

Conditions d'admission

Admission sur dossier: niveau L3 validé, dans les domaines de sciences de la terre, sciences de l'eau, biologie, chimie

Pré-requis: maîtrise du français (niveau B2); bases solides en sciences.

Modalités d'inscription

Soumission des dossiers de candidature: sur les portails de candidature AgroParisTech et Université de Montpellier (février à mai)

Procédure générale:

- soumission des candidatures: printemps (site AgroParisTech, Université de Montpellier)

- évaluation des candidatures (dossier, entretien): juin-début juillet

- démarrage de la formation: début septembre

Inscription universitaire à AgroParisTech, Montpellier SupAgro ou Université de Montpellier (selon répartition indiquée à la notification d'admission au master).

Ouverture à l'alternance (apprentissage ou contrat de professionnalisation): contacter les responsables pour établir les modalités d'alternance.

Débouchés

Suite conseillée en M2 spécialité Eau et Agriculture (parcours recherche ou professionnel)

Après le M2 recherche, poursuite possible en doctorat : • dans les unités de recherche reconnues dans les domaines d’application (notamment celles du pôle Montpelliérain sur l'eau tourné vers la Méditerranée et le sud) en lien étroit avec les Écoles Doctorales GAIA et AIES • avec des entreprises (par exemple contrats CIFRE en partenariat entreprise-laboratoire)

A l’issue du doctorat, débouchés vers • les métiers de la recherche : Ingénieur de recherche, Chargé de recherche ou Maître de conférence dans les instituts de recherche en agronomie et environnement nationaux et internationaux; • l’expertise en entreprise (agronomie, environnement, distribution d’eau…), organismes internationaux (bailleurs, centre de recherche internationaux, FAO), administration • chef de projet dans des instituts techniques spécialisés en France et à l'étranger.

Certains de ces débouchés sont possibles sans poursuite en doctorat.

Après le M2 professionnel: chargé d'études/chef de projet, conseiller technique/agricole, métiers de l'animation de bassins versants sur les questions agricoles (prélèvement, qualité des eaux).

Plus de détails: voir la page spécifique

Contenus de la formation

La formation aborde :

·  les principaux enjeux de connaissance relatifs aux processus hydrologiques et biophysiques et de leurs interactions avec les systèmes de productions agricoles aux échelles de la parcelle agricole et des bassins versants ruraux,

·  les approches méthodologiques les plus récentes pour l’observation, la représentation et la modélisation des processus hydrologiques et agronomiques dans des paysages ruraux à structure complexe,

· l'intégration de ces méthodes et connaissances pour la gestion quantitative de l'eau (gestion de l’irrigation et de périmètres pour la production végétale, gestion des systèmes de cultures pluviales, exploitation et développement des ressources) et la gestion de la qualité de l'eau dans les bassins ressources (surveillance et diagnostic, préservation et reconquête de la qualité de l’eau par la mise en œuvre de mesures agri-environnementales et d’aménagement du milieu).

Programme de la formation

Unités d'enseignement (UE) obligatoires

  • Eau et agriculture : enjeux et questions scientifiques
  • Hydraulique à surface libre
  • Modélisation des paysages pour l’hydrologie
  • Approche critique de la gestion de l’eau
  • Hydrodynamique des sols
  • Eau et production végétale
  • Pratiques gestionnaires des agriculteurs et gestion en eau
  • Anglais
  • Techniques de communication
  • Statistiques
  • Bases de données, spatialisation de données et télédétection
  • Stage (2 mois - 7,5 ECTS)

Unités d'enseignement (UE) optionnelles

  • Cycle de l’eau et BV
  • Contaminants du milieu aquatique et développement durable
  • Milieu et écologie
  • Administration et droit de l’eau 
  • Enjeux, acteurs et régulation
  • De l’aménagement à la gestion du territoire
  • Pratique de la participation pour la GIRE
  • Télédétection pour la gestion de l’eau
  • Systèmes d’information et représentations statistiques pour l’eau et l’agriculture

Remarque : la formation comporte également un projet bibliographique qui correspond à 5 ECTS.

Lieu où se déroule la formation

Université Montpellier (semestre 1)
AgroParisTech et SupAgro (semestre 2)

Responsable(s) de la formation

Jean-Stéphane Bailly, AgroParisTech, bailly@agroparistech.fr
Gilles Belaud, Montpellier SupAgro, gilles.belaud@supagro.fr

Partenaire(s) co-habilité(s) pour cette formation

Coordination de la spécialité : AgroParisTech, Montpellier SupAgro, Université Montpellier

Unités de recherche associées:
UMR G-eau, Gestion de l'eau,acteurs et usages
UMR LISAH, Laboratoire d'étude des Interactions Sol-Agrosystèmes-Hydrosystèmes
UMR TETIS, Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale

Pour plus d'information

Date de dernière mise à jour : 19/01/2017