Formations

3ème année : options

Option d'ingénieur : Systèmes d'élevage

- Thématique de la formation : sciences animales
- Niveau d'entrée : Ingénieur
- Niveau de sortie : Bac +5
- Langue d'enseignement : French
- Public concerné : Formation initiale ou Formation continue ou Etudiant étranger
- Date de début de la formation : Septembre
- Période de la formation : Année entière
- Nombre de crédits ECTS : 60

Objectifs de la formation

Former des ingénieurs agronomes généralistes ayant des connaissances spécifiques sur l’élevage (bases biotechniques, modalités d’insertion dans les territoires et les filières, contribution aux enjeux de durabilité…)

associées à des méthodes de l’ingénieur (analyse systémique et multi-échelles, diagnostic de systèmes et filières, approches globales, modélisation, synthèse bibliographique, management…).
 

Conditions d'admission

L'option est ouverte aux élèves ingénieurs agronomes et aux autres élèves ingénieurs qui ont suivi une formation initiale en agronomie générale et des enseignements de base et optionnels en sciences animales.

La troisième année est accessible en suivant deux voies possibles :

Voie classique

Voie classique

Avec un stage de fin d'études de 6 mois

Nouveau

Voie de l'alternance

Avec contrat de professionnalisation de 13 à 15 mois, combinant des périodes de formation en entreprise et à Montpellier SupAgro

En savoir plus sur l'alternance...

Débouchés

L’option forme des ingénieurs agronomes pour de multiples champs d’emploi. Avec les connaissances acquises en élevage, les ingénieurs peuvent contribuer au développement durable des activités d’élevage dans des territoires. Ces territoires sont divers du point de vue de leur situation écologique, économique et sociale, et se trouvent en France ou à l’étranger.

Les secteurs d’activité (liste non exhaustive) pouvant accueillir les ingénieurs ayant suivi l’option :

  • développement et conseil en élevage,
  • développement territorial,
  • alimentation animale,
  • génétique animale,
  • recherche,
  • enseignement…

Les types d’entreprises :

  • les organisations professionnelles agricoles : Instituts Techniques, Syndicats d’éleveurs, EDE, Chambres d’Agriculture, groupements de défense sanitaire …
  • des entreprises du secteur de l’élevage : coopératives, groupements de producteurs, entreprises privées (agrofournitures, agroalimentaire…), bureaux d’étude…
  • les structures d’aménagement et de gestion des territoires : Parcs Nationaux ou Parcs Naturels Régionaux, collectivités territoriales…
  • les structures de formation et de recherche
  • les structures de coopération à l’international : organismes de développement, ONG, institutions européennes ou internationales …

Les fonctions cibles :

  • conseiller, animateur,
  • ingénieur d'études, chargé de mission, chef de projet,
  • formateur, enseignant, enseignant-chercheur, chercheur
     

Contenus de la formation

L’option «Systèmes d’élevage» propose des approfondissements à dominante thématique ou méthodologique sur les questions suivantes : 

Evolution des activités d’élevage, bases conceptuelles et méthodologiques pour l’analyse des systèmes d’élevage.

Diagnostic de la dynamique et de la diversité des activités d’élevage à l’échelle d’un territoire : analyse de la capacité des exploitations et des filières d’élevage du territoire à créer de la richesse, à la répartir de manière équitable et à entretenir durablement le milieu.

Problématiques spécifiques aux systèmes d’élevage intensifs en régions chaudes visant de fortes productivités par animal.

Fondements du pastoralisme : sociétés pastorales, éleveurs et bergers, supports biologiques de l’élevage agro-pastoral, rôles de la diversité dans les espaces pâturés et dans le troupeau, complexité des systèmes d’élevage agro-pastoraux, enjeux et menaces actuels.

Approche écopathologique dans l'analyse d'un problème de santé animale.

Programme de la formation

Les enseignements de l'option "Systèmes d'élevage" s'appuient sur des mises en situation réelles (étude de cas, enquêtes, mini-projets… temps total sur le terrain : 20 à 30 jours soit 4 à 6 semaines). Ces travaux se déroulent dans des zones géographiques diverses et s'intéressent à des types d'élevage et des filières variés.

Calendrier de la formation

Septembre à fin janvier : une période d’approfondissements thématiques et méthodologiques sur les questions d'élevage, par périodes de 2 à 4 semaines, organisés en 3 Unités d’Enseignements (UE). Un exercice de synthèse bibliographique et des séances de préparation à l'insertion professionnelle répartis sur les 4 mois complètent le dispositif..
Une partie des enseignements est réalisée en commun avec des étudiants  (universitaires, vétérinaires, professionnels en formation continue, français et étrangers) du Master 2 "Systèmes d'élevage" de Montpellier SupAgro.

Février - mars : conduite d'un projet de promotion de six semaines.
Il s’agit d’une mise en situation sur la base d’une demande concrète adressée par des professionnels. Une grande autonomie est laissée aux étudiants qui bénéficient des conseils d’un formateur à la gestion de projet et mobilisent leurs aptitudes au travail en équipe. Ils peuvent également solliciter des experts sur des points spécifiques de leur travail. Ce projet se termine par une restitution écrite et orale au commanditaire.


Mars à septembre : stage de fin d’études d’une durée de 6 mois, dans une structure professionnelle (organisation professionnelle agricole, entreprise, structures d’aménagement et de gestion du territoire,institution de recherche, structures de coopération à l’international,  etc.), en France ou à l’étranger.



Intitulés des enseignements et répartition des crédits:

Chaque Unité d'Enseignement (UE) regroupe plusieurs Eléments Constitutifs d’une Unité d’Enseignement (ECUE). Chaque ECUE donne lieu à une évaluation individuelle (examens écrits ou oraux) ou collective (travaux de groupe). 

 
 
Durée en
semaines
ECTS

Comprendre les dynamiques d'élevage

Systèmes d'élevage dans le Monde : dynamiques et outils d'analyse
Elevage et Territoire

 
7
 
9

Traiter des questions d'élevage selon les contextes

Elevages intensifs en zones méditerranéennes et tropicales
Pastoralisme méditerranéeen et montagnard
Approche écopathologique en santé animale

7

9

Conduire des projets et des études

Synthèse bibliographique
Projet de promotion
Préparation insertion professionnelle

 
9
 
12
Total UE 23 30
Stage 24 30

Lieu où se déroule la formation

Montpellier SupAgro
Campus de La Gaillarde, Montpellier

Responsable(s) de la formation

Responsable pédagogique :
Claire Aubron, maître de conférences
claire.aubron@supagro.fr

Ingénieure pédagogique :
Nathalie Agbagla
nathalie.agbagla@supagro.fr

Partenaire(s) co-habilité(s) pour cette formation

L'équipe enseignante de l'option "Systèmes d'élevage" est intégrée dans l’Unité Mixte de Recherche « Systèmes d’Elevage Méditerranéens et Tropicaux » (UMR SELMET). SELMET regroupe plus de 50 chercheurs et enseignants-chercheurs du CIRAD, de l’INRA et de Montpellier SupAgro travaillant sur l’élevage en milieux difficiles en France et à l’étranger, depuis l’échelle de l’animal et du troupeau jusqu’à l’échelle du territoire. http://umr-selmet.cirad.fr/l-unite

Date de dernière mise à jour : 22/03/2017